Buffet bas

Dans le même esprit que notre bar espagnol, ce meuble haut à l’origine a perdu un niveau. Une manière de customiser est de détourner la fonction originelle du mobilier.
Avant : un gros bahut à vitrine encombrant
Après : un vaisselier hyper pratique pour les grosses pièces type « service »

Une fois les clous retirés, le meuble lavé, égrené, imprimé, le bahut demande à s’exprimer. Pas facile de cacher ses figures carrées sur les portes en façade. Décision est prise alors de les souligner, voire même de les sublimer. Un damier viendra faire exister la pièce. Le jeu des gris paraissait assez naturel pour l’installer dans son futur domicile.

Anthracite, argenté, cendré viennent trancher avec un blanc sec pour une ambiance contemporaine. Ceci permet d’accentuer le côté décalé entre le meuble d’origine et sa nouvelle peau. L’alternance des couleurs donne aussi une ligne dynamique à cette pièce plutôt massive. Elle nous apparaît du coup un peu plus légère. Quand on ne peut pas gommer des lignes aussi présentes sur le mobilier, on peut préférer utiliser ce contre-pied.

Sigride BOTIN